À propos

« Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous… » –  Dalaï Lama

Rédactrice du magazine l’écolomag depuis une dizaine d’années, je partage des informations qui me semblent intéressantes et positives pour les habitants de notre belle planète Terre. Désireuse d’allier écologie et bien-être, je me plais à transmettre des infos que je pense utiles, et que chacun d’entre nous peut amener à mettre en place dans son quotidien sans renier pour autant sont plaisir. Car, oui, nous pouvons bel et bien vivre en harmonie avec la nature tout en nous faisant du bien !

Curieuse et ressentant que quelque chose de plus en moi m’inspirait, j’ai décidé de me lancer en parallèle dans l’apprentissage de la réflexologie. Ensuite, je me suis formée en Reiki, Access Bars, Gestion du stress et des émotions, Yoga et ai approfondi mes connaissances en réflexologies plantaire, faciale et dorsale.

À travers ces pratiques, mon approche holistique considère chaque individualité dans sa globalité. Mon intention étant d’apporter mon aide à chaque personne que j’accompagne afin qu’elle trouve l’harmonie dans ses corps physique, mental, émotionnel et spirituel. Parce que nous sommes un tout !

Mais il est bon de prendre conscience que, pour être bien avec soi-même, il est nécessaire d’apprendre à se connaître, à s’accepter, puis d’agir en conséquence. Car notre corps ne ment pas. Lorsque nous refoulons une émotion, celle-ci se cristallise en lui et engendre toutes sortes de maux en créant des tensions internes, des douleurs, et quelquefois des maladies. Ce sont des alarmes que notre corps nous envoie pour nous alerter d’un déséquilibre. Écoutons-le. Écoutons nos émotions. Vivons-les. Une émotion est, par définition, faite pour être vécue, extériorisée. Quand elle est douloureuse, elle peut commencer à lentement se dissoudre par la parole. La nommer l’amoindrit et la comprendre la libère du corps. Le décodage biologique – qui analyse les correspondances entre symptômes et émotions pour mieux traiter la maladie – en est bien la preuve…

Se tourner vers des pratiques naturelles est une très bonne chose : l’initiative induit déjà un changement positif. La pratique en elle-même – quelle qu’elle soit – a une action souvent véritablement bénéfique sur le corps et l’esprit. Mais, pour que le juste équilibre se crée réellement, et surtout sur le long terme, il est essentiel de se reconnecter à ce qui est nécessaire pour nous et d’agir en conséquence : l’alimentation, l’hygiène physique et mentale, l’accès aux émotions et leurs expressions ne sont donc pas à négliger afin que les actions entreprises perdurent et s’installent dans le temps.

En associant la ou les pratique(s) désirée(s) à la reconnexion à ce qui est nécessaire pour soi et à la responsabilisation de ses actes, le Bien-Être recherché se fait alors sentir de façon plus globale, et surtout plus durable.

Je suis consciente que cela n’est pas chose aisée. Mais il est souvent gratifiant d’apprendre à surmonter les difficultés ! Et, surtout, je crois qu’il s’agit là de l’une des plus belles opportunités que la vie nous offre… Apprendre à se connaître, à s’accepter et à vivre en conséquence pour pouvoir se libérer de nos freins et vivre en harmonie, avec nous-même et avec le monde qui nous entoure.

Dans le respect et l’écoute de chacun, je vous invite à venir vous faire du bien.

Tant sur le plan physique que psycho-émotionnel, je prendrai soin de vous accompagner au mieux, quelles que soient la pratique désirée et la raison de votre venue.